Rôle du responsable de la randonnée

Les responsabilités suivantes incombent aux responsables de la randonnée

  • Installer son fanion et prendre les présences des membres inscrits à la randonnée;
  • Donner aux membres présents les directives appropriées pour la randonnée ;
  • Informer les participants des particularités du trajet.

Rôle du responsable de groupe

Votre responsabilité première est de guider la majorité du groupe en ayant comme priorité la sécurité de tous.

    • S’assurer que le nombre de cyclistes par peloton ne dépasse pas 15 (idéalement 6 à 8 cyclistes)
    • Rappeler la nécessité d’utiliser les signes d’en avant jusqu’en arrière et de respecter les règles de sécurité.
    • Rappeler aussi que les derniers participants doivent signaler toute distanciation qui pourraient se créer.
    • Guider le peloton en suivant le parcours officiel du club. 
    • Ne pas modifier la randonnée à moins que tout le groupe soit d’accord, si toutefois votre groupe modifie le parcours avertir un responsable d’un autre groupe
    • Faire respecter la vitesse moyenne et/ou constante du peloton. Le groupe doit demeurer homogène le plus possible.
    • Reprendre votre vitesse graduellement lors des départs, changements de direction ou après une pause.
    • TOUJOURS vérifier que votre groupe est complet avant chaque départ, changements de direction ou après chaque pause.
    • Attendre votre groupe après une montée.
    • En cas d’incident (crevaison, bris mécaniques, retard pour une raison quelconque, etc.), le responsable décide, d’un plan d’action.
    • Lors d’accident le responsable décidera d’un plan d’action en accord avec le cycliste ou si nécessaire avec la personne contact qu’il a désignée pour les cas d’urgence. Un accompagnateur pourrait être désigné.
    • Faire respecter les règlements du club (en cas du non respect à répétition de ceux-cipar un membre, aviser le comité exécutif qui eux prendront les mesures qui s’imposent).


Note: Si deux participants et plus décident de rouler à une vitesse inférieure ou supérieure à celle prévue du groupe, le responsable décide si ces personnes peuvent continuer seules.

Aide-mémoire

Avoir avec soi :

Comment rouler en groupe (tous les cyclistes)

  • Former un peloton de 8 à 10 cyclistes maximum
  • Garder une distance d’au moins 1 roue entre les cyclistes
  • Ayez une vue périphérique et ne regardez pas directement la roue devant vous
  • Au début de la randonnée, échauffez-vous en roulant à vitesse réduite durant les 10 à 15 premières minutes.
  • Former toujours une file simple aussi près que possible du côté droit de la chaussée.
  • Immobilisez-vous toujours sur l’accotement ou une entrée, jamais sur la voie asphaltée.
  • Ne vous attroupez pas à moins de 15 m d’une intersection.
  • Si vous êtes plus d’un groupe à une intersection, laisser partir le groupe des plus rapides en premier.
  • Lors du dépassement d’un groupe, toujours crier “Vélo à gauche” et le dernier du groupe qui fait le dépassement doit mentionner qu’il est le dernier de son groupe.   
  • Toujours vérifier la sécurité des deux groupes avant d’exécuter ce dépassement (état de la chaussée, visibilité, trafic, etc.)
  • Ne jamais accélérer lorsqu’un groupe vous dépasse.
  • Ne pas dépasser les groupes inutilement si nous arrivons à un arrêt prévu dans un très court laps de temps (feux de circulation, dîner, fin de la randonnée, etc.)
  • Pédaler avec une cadence régulière même en descente.
  • Après chaque arrêt ou changement de direction, repartir en augmentant graduellement la vitesse.
  • Le chef de file a la responsabilité de signaler les obstacles à l’avant bien avant d’y être rendu (ex : autres cyclistes, chien, nids de poule, débris, etc.).
  • Si le chef de file roule au-dessus de la vitesse convenue dans votre groupe, demandez-lui de ralentir en criant “Moins un”.
  • Boire à la queue du peloton à moins que vous ne soyez un cycliste expérimenté.
  • Si vous buvez en roulant, maintenez votre cadence, ne cessez pas de pédaler.
  • Enfin, ne laissez jamais quelqu’un seul.

Relais (pour les groupes plus expérimentés)

  • Afin d’assurer un dynamisme dans le peloton, demeurez chef de file au maximum 5 minutes ou 2à 3 km.
  • N’attendez jamais d’être épuisés avant de demander un relais, surtout lorsque vous êtes face au vent.
  • Ne demandez pas un relais à l’approche d’une courbe, d’un obstacle, d’une montée ou d’une descente.
  • Maintenez toujours une cadence régulière lors des relais.
Pour faire un relais :
  • Demandez un relais en criant « Relais » et en faisant le signe correspondant.
  • Attendez que le peloton confirme le dégagement de la route en criant “Dégagé”
  • Sortir de la file par la gauche.
  • Descendre la file le plus rapidement possible.
  • Si un véhicule approche par l’arrière, la queue du peloton dois avertir en criant “Auto” ou “Car back” et le peloton dois vous laisser réintégrer la file.
  • Le dernier cycliste doit vous crier “Dernier” pour indiquer la fin de la file.
  • Réintégrer la file en crier :  “raccroché ou “contact”